Archive for literacyandlearning

Pourquoi apprendre aux élèves à coder à l’école ?

Photocode1On me demande souvent dernièrement quel est le but d’apprendre aux enfants à coder à l’école.  Au CAHM, tous les élèves de la 6e à la 8e année ont la chance de suivre un programme de formation intensive de 8 semaines avec la plateforme Éducode Canada.  Ce programme de formation est assez rigoureux et les élèves ont à chaque semaine, des défis de haut niveau à réaliser.  Je ne serais pas surpris que la plupart des adultes auraient de la difficulté à compléter ce parcours et probablement que plusieurs abandonneraient dès les premières difficultés rencontrées.  Lorsqu’on demande à des élèves de faire des choses que nous ne pouvons pas faire nous-mêmes ou avec beaucoup de difficultés, il va sans dire que la fierté en prend un coup et qu’il n’y a pas beaucoup de place pour l’orgueil.  C’est donc un bel exemple d’activité en salle de classe où l’enseignant doit changer sa propre démarche d’enseignement et pour l’élève de modifier sa démarche d’apprentissage.  En gros, une façon gagnante d’innover.  Le gros défi pour nous, reste à trouver du temps pour tout faire entre l’utilisation du Blogue des Jeunes, NetMath et les nombreux projets au Labo créatif, le temps d’innovation est très sollicité…

Il faut dire que la lecture de cet article apparu par hasard sur Facebook cette semaine m’a donné le goût d’écrire ce billet.  En gros, pour résumer rapidement l’article, le commentaire suivant de Mitch Resnick (un des créateurs de la plateforme Scratch) serait approprié ;

« Very few people grow up to be professional writers, but we teach everyone to write because it’s a way of communicating with others—of organizing your thoughts and expressing your ideas. I think the reasons for learning to code are the same as the reasons for learning to write. When we learn to write, we are learning how to organize, express, and share ideas. And when we learn to code, we are learning how to organize, express, and share ideas in new ways, in a new medium… »

Au même moment apparaissait un Tweet de François Guité sur cet article pour former l’esprit critique chez éduscol et la publication du tableau suivant ;

image 3

Source de l’image ; http://eduscol.education.fr/cid107295/former-l-esprit-critique-des-eleves.html

En ajoutant à cela, la découverte d’un autre excellent article intitulé ; Lessons Learnes From Great Schools Around the World chez edutopia qui brasse son intérieu pédagogique et qui dit en gros que les excellentes écoles à travers le monde mettre en place les trois choses suivantes ;

  • Construisent une culture de collaboration entre les membres du personnel
  • Favorisent l’apprentissage de valeurs au-delà du contenu académique
  • Donne à l’élève le vrai pouvoir d’apprendre

Voilà que tout tombait en place pour un billet utile sur l’importance d’apprendre à coder à l’école, j’ose l’espérer…

Évidemment, la littérature en éducation et spécialement en français n’est pas très abondante sur le sujet.  En général, on peut y trouver quelques articles assez courts qui peuvent donner des pistes si des élèves, des parents ou des enseignants se demandent pourquoi apprendre à coder à l’école.  J’encourage les enseignants à les lire avec leurs élèves et à en discuter avec eux.  À un certain moment, le niveau de difficulté augmente et il arrive que certaines élèves et même des enseignants aient envie de tout laisser tomber.  Ils se demandent alors à quoi bon?, à quoi cela peut bien servir ?…

Il faut apprendre ensemble, en co-construction et en équipe.  Voilà une belle occasion pour s’engager dans un projet et pour trouver ensemble des solutions aux défis proposés.  Le travail de l’enseignant ici est donc d’agir en tant que guide, facilitateur et motivateur pour apporter les élèves à se dépasser.  Il faut donc trouver des moyens pour aider les élèves à ne pas lâcher.

Une recherche rapide sur internet m’a permis de trouver les liens ci-dessous que je vous suggère d’utiliser de la manière suivante ;

Vidéo YouTube : Pourquoi apprendre à coder ? (Pourquoi ne pas commencer avec cette vidéo ?)

 

Par la suite, prendre un moment pour lire les articles suivants avec les élèves et faire un tableau synthèse qui pourrait probablement ressembler aux deux images un peu plus bas ci-dessous ;

image001

Source de l’image ; http://coderdojo-oise.fr/apprendre-le-codage-aux-enfants/

image002

 

Source de l’image ; https://dane.ac-besancon.fr/le-codage-informatique-dans-les-nouveaux-programmes/

Je salut les élèves et les membres du personnel qui osent s’entreprendre dans l’apprentissage du codage.  Je crois ici que nous avons une belle occasion de répondre à l’appel de l’école entrepreneurial consciente et de mettre en pratique une réelle réforme de nos structures en éducation.

Osons, bougeons, changeons…

 

The world is an exciting place, learning about it sould be as exciting

Autre conférence ce matin avec David Warlick intitulé ; Flat World, Flat Web, Flat School.
 
 
Voici mes notes prises ce matin….  écrites au fil de ce que j’entends….
 
We toughts of ourself as we were on top of the world… The world is flat…
 
Creative art people will have more importance Wikipedia is a flat wolrd movement as everybody want to participate in Wikipedia as the become producer of content. They need to become production artisan that have products available to other people.
 
Prize for life….sites that offers $$$ to solve their problem outside the box….
 
Teacher and libriarian want to be gate keeker not reaizing the walls and the dorrs are gone….
 
How many planet is their in the solar system…Books are obsolute…
 
Our classromm if flat….Will Richardson and Andy Carvin are good bloggers…
 
Blogging is a long life learning….It’s not about the machine its about the conservations….
 
The world is an exciting place, learning about it sould be as exciting. 
David Warlick

David Warlick…Excellent !!!

Quelle belle journée passé en compagnie de David Warlick au « Elearning Conference » à Fredericton. Le tout a commencé hier soir autour d’un verre avec des discussions intéressantes et remplies de passion. David est un homme très « terre à terre » et à l’écoute. Ce matin, sa présentation en conférence d’ouverture fut des plus inspirantes. J’ai écouté plus que j’ai pris des notes. Son message va dans la direction de ce qui se discute dans le milieu, il faut préparer les élèves a faires face aux problèmes qu’ils auront à résoudre dans le futur. Les préparer pour leur monde et non le nôtre.
 
 
Selon lui, nous apprenons en partageant et en s’enseignant les uns des autres. (C’est un peu ça le but des wikis…)
 
Nous devons donc être ouvert aux possibilités qui s’offrent à nos enfants pour les préparer pour leur futur et non le nôtre…Il faut donc préparer les élèves pur un future qu’on ne connait pas. Les choses changent tellement rapidement.
 
Qu’est-ce que les élèves doivent apprendre pour leur futur ? Il faudrait arrêter d’intégrer les technologies et leur montrer comment ils peuvent s’enseigner eux-mêmes. (You are your own best teachet, Jimmy Buffet) Il faut enseigner à lire mais aussi enseigner ce que c’est d’être un lecteur, de comprendre et d’analyser l’information. What information are we going to use and which one we will refuse to use…
 
Il faut donc enseigner 4 (E) ; Expressing truth, Employing information, Expressing ideas and Ethics.   We need to teach to love and protect truth. Stop integrating technology. Instead, redefine literacy and integrate it.
 
Dans notre monde (les adultes) nous voyons les machines (ordinateurs, etc…). Les jeunes voient l’information et les possibilités d’interactions.
 
The worlds is the curriculum and the worlds is changing everyday.   We will suceed when no teacher beleive that content is something they do the same day, everyday, every time… (Adieu les feuilles à tirets et les tests de verbes…)
 
En après-midi nous avons présenté notre kiosque d’école et généré toutes sortes de questions. Déjà des liens se forment et des idées de projets se présentent. David est apparu et a passé un bon 15 minutes à regarder notre projet de cybercarnet et notre utilisation de ceux-ci dans les apprentissages.  Danis a elle aussi publié un billet avec une photographie de notre kiosque.
 
Quelle belle journée !!!
 
Mise à jour (23 mars 2007).  Jacques publie un beau billet sur la présentation de David ici.