Voyager avec son iPad…

tripJ’aurai la chance de partir en voyage dans quelques jours pour me rendre à Athènes en compagnie de mon épouse. Nous sommes donc à faire les derniers préparatifs. Avec ceux-ci, je me suis assuré de mettre à jour mon iPad et de m’assurer d’avoir l’espace nécessaire pour prendre des photographies, d’avoir la musique que je voulais ainsi que mes livres numériques. Cela m’a fait pansé d’écrire un petit billet sur les applications que j’utilise pendant nos voyages et qui pourraient être utiles à d’autres.

Pour ce qui est des images, je préfère utiliser mon appareil Canon EOS Rebel XTI, un peu vieillot, mais qui fonctionne à merveille. Je prends quand même des photographies avec mon iPhone et mon iPad, mais côté qualité, c’est définitivement mon appareil digital qui a encore la cote. Le seul point négatif est la difficulté à éditer mes photos au besoin. Je dois attendre à mon retour pour le faire avec mon ordinateur. Je sais que je pourrais acheter un adaptateur et importer les photographies dans mon iPad, mais côté espace, comme je suis pas mal au maximum, j’essaie de ne pas prendre trop de place.

Certaines applications que j’utilise habituellement à la maison me sont très utiles en voyage. Ainsi iBook, Flipboard, Vine, Facebook, Twitter, Skype, Messenger, FaceTime et autres applications de base viennent en voyage avec moi. Pour ce qui est des applications à ne pas oublier, il faut avoir l’application de notre banque, une application de type « SCAN » pour lire les codes QR, une application de météo et j’aime bien celle de Radio-Canada pour me tenir informé ainsi que celle d’«ICI Tou.TV» lors de l’attente aux aéroports. J’ai aussi plusieurs baladodiffusions au besoin ainsi que l’application AccuRadio que j’adore.

Pour ce qui est des applications spécifiques aux voyages, j’aime beaucoup « Tripomatic » qui a mon avis, vaut bien les 19 dollars d’investissement. En plus de pouvoir préparer à l’avance nos voyages, il sert par de suite de livre souvenir de nos déplacements. On peut se faire un horaire de visite des attractions avec les distances entre chaque attraction à pied ou en voitures. On peut retrouver son chemin avec les cartes Wifi téléchargées. De plus, l ‘application propose des hôtels, des voitures en locations, la météo et des visites guidées. Libre à vous de les réserver ou non. En plaçant des attractions à visiter dans notre horaire, nous avons une bonne impression du temps à notre disposition et on sait lorsque la journée est remplie. Si on a manqué une attraction à un moment donné, il suffit de glisser celle-ci à un autre moment et on voit à quel moment de la journée il serait mieux d’y aller en rapport avec nos autres choix. Pour l’avoir utilisé au Portugal et en Espagne, je trouve que cette application est excellente. Il en existe peut-être d’autres. Celle-ci me convient parfaitement. De plus, avec un compte gratuit, il est possible de transférer nos voyages dans nos autres appareils mobiles ce qui n’est pas négligeable.

Vous retrouverez aussi sur mon iPad, l’application gratuite de TripAdvisor. Elle est utile pour connaitre le « top » des attractions touristiques, des restaurants et des hôtels. Je l’utilise à titre de suggestions, mais j’aime bien les « Free Guided Tours… ». Ils sont plus faciles à trouver avec cette application. J’ai eu la chance d’en faire un à Venise et un autre à Porto et ils ont été les moments forts de nos voyages. Tous nos voyages, ou presque sont réservés chez Expédia. J’utilise donc leur application gratuite pour suivre mes itinéraires et pour faire d’autres réservations en ligne. Par exemple, en cours de voyage, il se peut que nous ayons besoin d’un hôtel pour faire une visite imprévue. L’application d’Expédia est excellente. J’ai déjà réservé par erreur deux hôtels en même temps et un coup de fil chez Expedia a permis de tout régler rapidement. En plus, Expedia a un système de fidélité et pour le moment, j’apprécie beaucoup ce service en ligne.

Une autre application qui pourrait s’avérer utile est l’application gratuite de Google appelé « Traduction ». Il est possible à l’écrit et même à l’oral de faire la traduction de phrases simple dans la langue de son choix. J’avais essayé en achetant celles de « Traducteur voix PRO » et « Traduire Photo », mais j’ai été déçu et ça ne valait pas les couts d’environ 6 dollars si je me rappelle bien. De plus, Google « Traduction » est facile d’utilisation et son fonctionnement est étonnement intéressant. Il peut être encombrant à utiliser lorsqu’on a faim et qu’on veut commander au restaurant, mais je le garde, car il pourrait être très utile en cas d’urgence. Le seul inconvénient est qu’il faut avoir accès au Web pour l’utiliser, mais c’est normal avec tout ce qu’il peut faire, sa taille serait impossible à installer sur un appareil.

Une autre application que j’aime beaucoup est « Google Maps ». Avec l’accès au Web, il est possible de décider d’un itinéraire et l’application nous accompagne tout au long du trajet. Cette application a été fort utile à Lisbonne au Portugal pour retrouver le stationnement de notre voiture. On prend une photographie du coin de rue le plus près et lorsque nous voulons retrouver la voiture, il suffit de créer un itinéraire entre notre position actuelle et le nom de la rue ou est la voiture. « Google Maps » calcule alors la durée et la distance du trajet et nous donne les directives une à une nous nous y rendre. En fin de journée lorsque nous sommes fatiguées, cette application est un vrai bijou.

Comme je ne suis pas un joueur de jeu électronique, j’ai avec moi les application de « Duolingo » pour apprendre l’espagnol et « Luminosity » pour passer le temps.  Je n’ai pas l’abonnement annuel mais je peux faire quelques jeux lorsque j’en ai envie.  J’aime bien aussi « SynthMaster » pour m’amuser pourrais comprendre que certaines personnes aimeraient leurs jeux préférés avec eux. Si vous voyagez avec Air Canada, l’application vous permet de voir pendant le vol les films et autres fonctionnalités du divertissement « Air Canada Rouge » à bord de ses appareils. « Air France Press » utilise des crédits de téléchargements de revues en format électroniques que vous recevez avec l’achat de vos billets.  Il se peut que d’autres compagnies aériennes offrent des produits semblables. Pour le reste, il suffit de demeurer vigilant et d’échanger avec d’autres personnes qui aiment utiliser leurs appareils mobiles en voyage.

Pour terminer, j’ai dans mon iPhone les applications « Garmin Street Pilot » pour l’Amérique du Nord » et « Garmin Europe Ouest« .  Ces applications sont environ 85 $ et 100 $ pour celle de l’Europe de l’ouest mais elles sont fort utiles lorsqu’on décide de louer une voiture au dernier moment ou une fois rendus sur place.  Il faut évidemment avoir un plan de donnée pour l’étranger pour son iPhone d’environ 75 $ chez Bell mobilité.  Ce qu’il faut se rappeler est que conduire sans GPS dans un pays étranger n’est pas une bonne idée.  Je me suis acheté un support magnétique AUKEY chez Amazon qui est facile à transporter dans mes bagages.  Pour le reste, il ne faut surtout pas oublier son chargeur et un adaptateur pour la prise 12 voltes de la voiture…

Avez-vous des suggestions d’applications à me faire ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Voyager avec son iPad…”