Retour sur mon voyage en Afrique…

Je n’ai pas trop contribué à la carnetosphère dernièrement.  Il faut dire que depuis mon retour d’Afrique, il n’y a pas eu beaucoup de temps mort.  Entre le 10e anniversaire du CAHM, la cérémonie de fin d’année, notre rapport de rendement et tout le reste, le temps a filé plutôt vite.
 
Après quelques jours de vacances, je peux enfin revenir en arrière et y aller d’une petite réflexion sur l’aventure de la conférence elearning à Nairobi au Kenya.  Il va sans dire que j’ai adoré mon voyage et que je me suis senti privilégié de pouvoir participer à une telle aventure.  Avec le voyage en France de janvier dernier, le cours universitaire que j’ai enseigné avant Noël et tous les projets au CAHM, la vie ne fut pas plate.  Peut-être même un peut trop occupé. Comme diraient certaines personnes, plusieurs assiettes qui tournent en même temps…;-)
 
Pour revenir à l’Afrique, l’expérience fut fantastique. J’ai vu des choses incroyablement belles et j’en garderai un souvenir tout au long de ma vie.  J’aimerais bien participer à nouveau à des expériences du genre. Je vois qu’il y a un réel intérêt à ce que nous faisons et que notre projet de cybercarnet est sur la bonne voie. Je remercie ma communauté au CAHM qui nous permet de participer à de telles rencontres.  
 
Encore une fois, notre participation a permis d’utiliser en temps réel nos cybercarnets.  Nous avions eu une violente attaque sur les serveurs avant le départ et il était impossible de publier quelques jours avant le départ.  Merci à Rodrigue et à Luc du CNRC qui ont tout mis en œuvre pour que nous puissions remettre nos cybercarnets sur rails avant le départ. Nous avons eu quelques petits pépins ici et là et certaines personnes ne pouvaient pas laisser des commentaires.  En somme, le tout s’est bien déroulé et vous pouvez suivre la trace de notre voyage sur mon cybercarnet, sur celui de Samuel ainsi que celui de l’école.
 
Je veux aussi publiquement remercier le Ministère des Affaires intergouvernementales du Nouveau-Brunswick, de son ministre M. Hédard Albert, le directeur M. Léo-Paul Charest et le district scolaire 3 pour leur support et leur appui financier afin que nous puissions participer à cette rencontre d’envergure.  Je veux aussi remercier Mario Asselin chez Opossum, COGERNO ainsi que les Richelieu de Clair qui y ont aussi contribué financièrement.  
 
Merci beaucoup !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *