Archive for Présentation

À la découverte du Web 2.0


Qu’est-ce que le Web 2.0? Le Web 2.0 est-il un frein ou un atout pour l’école?
Comment le Web change le monde, le notre et celui de nos élèves?
Quelles sont vos craintes face à l’utilisation de certaines applications en salle de classe?
Dois-je censurer ou éduquer?
Le Web 2.0…une plateforme d’échange, de publication, de partage!
Blogue/Podcast/Videoblogue/Wiki/Flickr/Del.icio.us/Flux RSS/YouTube/Clavardage/Facebook/eBay/Agrégateur/…
Il existe beaucoup d’applications Web 2.0, il suffit de consulter ce service Web pour comprendre. Des applications pour tous les genres et tous les goûts!
Vendredi, je serai à Fredericton pour donner un atelier dans le cadre d’une journée de l’AEFNB. Mon atelier portera sur les applications et les ressources du Web participatif.

Institut d’été Emerge One-to-One

Je suis à Calgary cette semaine. Je participe à l’institut d’été Emerge One-to-One avec quelques collègues du Nouveau-Brunswick. Demain, je vais présenter un atelier sur les différentes applications et ressources du Web 2.0 en milieu scolaire. Ma présentation s’adresse surtout à des enseignants en immersion de l’Alberta qui participent depuis deux ans à un projet d’accès direct à un ordinateur portatif. J’espère avoir la chance d’explorer avec eux certaines applications de collaboration comme les wikis, les blogues et de partager certains sites que j’utilise avec mes élèves.

L’utilisation des Tic à l’école, oui c’est possible!

Cette semaine je participerai au congrès de l’APTICA à Moncton. Je suis à préparer ma présentation.
J’intègre depuis plusieurs années les Tics dans mes pratiques pédagogiques et je participe au projet des ordinateurs portatifs depuis ses débuts.
Vendredi prochain, je présenterai des exemples de pratiques pédagogiques, des travaux d’élèves préparés en mathématiques et en sciences avec un accent sur le développement de la pensée critique.
Des exemples d’utilisation des Indispensables en Éducation, du Web participatif, du cybercarnet et de la robotique seront également présentés.

RoundTable avec la France

Je suis à préparer mes notes afin de participer à une roundTable avec la France dans le cadre du salon Educ@tice. Il rassemble des enseignants, des directeurs d’école, des chefs d’établissements, des responsables académiques et des décideurs.
Le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska est une école primaire située à Clair, une communauté rurale, au Nouveau-Brunswick. L’école compte 248 élèves de la maternelle à la 8e année. Les élèves de 7e et 8e année ont accès à un ordinateur portatif en tout temps. Ces élèves participent au projet de l’accès direct à un ordinateur portatif. Ils reçoivent de la formation continue sur comment utiliser correctement les ordinateurs, les différents logiciels et périphériques.
Au CAHM, l’utilisation des ordinateurs portatifs est un privilège et demeure la propriété du ministère de l’éducation. Ils sont utilisés à des fins éducatives seulement. Pour s’assurer une utilisation judicieuse de l’ordinateur, les élèves reçoivent une formation pour apprendre à naviguer sur internet et les cyber-règles (les droits d’auteur…).
Chaque élève et enseignant de l’école possèdent une adresse courriel, une clé de mémoire, des répertoires pour chaque matière et un cybercarnet (blog, portfolio numérique). Le CAHM est un chef de fil dans l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et de communication au Nouveau-Brunswick.
Depuis quelques années, les TICs font partie de mon quotidien. Le défi, élaborer des situations d’apprentissage, des activités qui permettent d’atteindre les objectifs des programmes d’étude tout en intégrant les nouvelles technologies de l’information et de communication. Les quatre dernières années ont été des moments de grands changements, de questionnement et d’expérimentation dans ma carrière.
Mon rôle comme enseignante à bien changé. Je dois préparer mes élèves pour une société en changement. J’ai le devoir de les informer de les éduquer et de les guider afin qu’ils contribuent à ce nouveau monde. L’élève est placé dans des situations de participation active, il devient le maître de ses apprentissages.
L’utilisation des technologies de l’information et de communication dans mon enseignement me permet de développer des compétences nécessaires pour fonctionner dans ce nouveau monde : taper un rapport, communiquer, coopérer, travailler en équipe, chercher, organiser, exploiter l’information, résoudre des problèmes, avoir une pensée critique, communiquer de façon appropriée, développer des méthodes de travail, développer des compétences transversales. L’enseignement par projet et par problème est préconisé car il permet de développer ces compétences. Ex : projet des ampoules fluo compact et incandescente, système de sécurité…
Facteurs clés pour intégrer les technologies en salle de classe :
-vision de l’école
-leadership de la direction
-ouverture d’esprit de l’enseignant
-gestion de classe
-connaissance des programmes d’étude
-compétences technologiques
-soutien pédagogique (mentors)
-soutien technique (technicien)
-formation continue
-le droit à l’erreur
-collaboration entre enseignants, la direction, le mentor, le technicien
-accès à du matériel de qualité
Intégrer les TICs en salle de classe fait peur, ordinairement ça implique trois phases chez l’enseignant :
-la crainte
-la gestion de classe
-la pédagogie
Changements chez l’enseignant
-rôle
-charge de travail
-gestion du matériel pédagogique
-renouvellement des pratiques
-aménagement physique de la classe
-gestion de classe
-évaluation des apprentissages
-démarche pédagogique
-démarche d’apprentissage chez l’élève
-avoir un plan A, un plan B et quelquefois un plan C (la technologie ça fonctionne pas toujours)
Mes élèves n’ont pas connu le monde avant Google. Ils surfent, clavardent, communique par courriel et ils bloguent. Il est impossible de parler d’utilisation des TICs sans utiliser le mot motivation dans la même phrase et ceci spécialement chez les garçons.
Les avantages pour les élèves :
-confiance
-habileté à travailler à l’ordinateur (logiciel)
-habileté à travailler en équipe
-esprit d’entraide (collaboration)
-développe des compétences transversales
-motivation intrinsèque (ils ont du plaisir, intérêt à apprendre à se surpasser)
-autonomie
-curiosité
-fierté (qualité des travaux)
-esprit critique
-méthode de travail
-moins de problème de discipline
-assiduité
-développer des liens
-projet de collaboration (collège de Fabien Crégut)
Les avantages pour l’enseignant
-une fenêtre sur le monde
-motivation
-possibilité d’innover
-contenu
-préparer
-possibilité d’approfondir la matière
-ouverture d’esprit
-collaboration
-climat de classe
Je n’ai pas à me demander si je dois exploiter les TICs, j’ai plutôt un devoir professionnel de le faire.
Je vous invite à lire les réflexions de certains élèves.
Luc
Francis
Helene
Myriam
Julie-Michèle
Jessy
Samuel

Bonjour d’Edmonton

Je suis à Edmonton depuis hier après-midi. Quelques semaines passées, Mme Jacinthe Robichaud, Directrice Partenaires en apprentissage Microsoft Canada m’offre de l’accompagner à Edmonton avec Mario Chiasson, mentor en informatique du district 2. Nous avons la chance de participer et de donner une formation au colloque (Emerge One-to-One Wireless Learning Summer Institute). J’ai accepté sans hésitation. Je présente Learning Essentials de Microsoft (et oui en anglais) et Mario présente Vista 2007 (Easy to play with Pictures and Video).
Le département d’éducation de l’Alberta a initié un projet d’ordinateurs portatifs (Emerge Wireless Learning Project). Ce projet implique 200 enseignants et 49 écoles de l’Alberta. L’expérience de ce colloque est fantastique car en plus de donner de la formation j’ai la chance de contribuer, de partager mon expérience et mes opinions au sujet des ordinateurs portatifs. Je suis très positive dans mon discours face à l’utilisation des ordinateurs en salle de classe. J’y crois !!!! Notre expérience avec les ordinateurs portatifs apporte une dimension intéressante aux enseignants de l’Alberta qui vont vivre en septembre cette nouvelle aventure.

Learning Essentials for Microsoft Office

<img align="right"=alt= techology education.JPG
In a few days, I’m off to Edmonton to give a workshop on Learning Essentials for Microsoft at the Emerge One-to-One Wireless Learning Summer Institute. This is an outline of my presentation.
I’m a science and math teacher at “Le Centre d’Apprentissage du Haut -Madawaska”, a primary school that has organised itself as a learning community that promotes the use of social networking tools. I’ve been part of the first crew of teachers in New-Brunswick, to experiment the 1:1 laptop project that started three years ago. I’ve been using blogs, wiki, Flickr, del.icio.us, and other social networking tools to support student learning and to promote the use of technology in my classroom. I have given many workshops on blogging, electronic portfolio and the use of laptop to colleagues across the province.
This workshop will present “Learning Essentials” for Microsoft Office. Designed to be used by teachers and students in Primary and Secondary schools. “Learning Essentials” offers a selection of interactive learning tools that are engaging, instructive and fun! I will show you how you can use those tools to create and accomplish common tasks more quickly and successfully. Examples of my student work will also be presented to supports the presentation and its effectiveness and to complete high-quality work that give students a head start in key learning activities.
Technology integration tips from teaching today
Grade levels k – 5
Grade levels 6 – 8
Grade levels 9 – 12
d1.JPG

Lire la suite

Le cybercarnet, un outil pour apprendre en société

blog.jpg
Cette semaine, j’assisterai au 7e Congrès de l’APTICA.
Je vais présenter le cybercarnet, un outil pour apprendre en société.
Le cybercarnet est un environnement virtuel qui permet d’écrire des textes, de faire des réflexions et de les publier sur le Web.
Je discuterai de la manière d’implanter et de débuter un cybercarnet en salle de classe. Des exemples, de billets préparés par les élèves, par les enseignants seront présentés ainsi que les étapes dans la réalisation de ceux-ci. Pour visionner ma présentation PowerPoint, cliquez sur l’image ci-dessous.
blog.jpg
Le cybercarnet est un outil qui répond à la mission de l’ école. L’utilisation du cybercarnet en salle de classe donne une voix à chacun et est une fenêtre sur les apprentissages de chacun.
Le cybercarnet est un portfolio électronique qui permet de suivre la progression de l’élèves dans ses apprentissages, tant dans ses forces que dans ses faiblesses. Le cybercarnet est également un environnement pédagogique qui donne l’occasion de s’impliquer et de donner son opinion sur une multitude de sujets. On peut se familiariser avec le jargon des cybercarnets ici.
L’utilisation du cybercarnet pour et par les élèves peut se révéler un remarquable outil de recherche, de structure de la pensée et de communication.
La majorité des élèves aime bien écrire et publier dans leur cybercarnet, sachant que quelqu’un va lire ce qu’ils ont à dire. Lorsque l’élève publie dans son cybercarnet, il n’est pas dans sa chambre avec ses copains, c’est comme s’il montait sur un banc sur une place publique pour s’adresser à la terre entière.
Tapez (une maquette de cellule) dans Google. Le billet de Megan Ouellet sur sa maquette d’une cellule végétale est la première ressource. Maintenant essayez (tire d’érable artificiel) le billet de Catherine Haché va apparaître. Ça donne un certain pouvoir et une motivation de faire un bon travail.
Les cybercarnets fonctionnent lorsque les élèves prennent l’habitude de s’en servir. Si les élèves ne sont pas encouragés à publier, à lire les cybercarnets de leurs compagnons de classe et à commenter, ils risquent de s’en désintéresser.
Pour garder le niveau de motivation élevé, l’enseignant doit répondre rapidement aux billets postés par un bref commentaire. Il peut poser des questions sur ce que l’élève écrit, ce qui engendre souvent une discussion intéressante.
Le cybercarnet de l’enseignant peut être utilisé comme portfolio électronique personnel, un support de cours dans lequel, il publie des résumés de son cours, propose une trace écrite du contenu, raconter la vie de la classe, partager des découvertes… est une fenêtre sur les activités vécues à l’école.
Exemples de billets publiés par des élèves et des enseignants du C@HM
Bijoux de la semaine
Megan à Paris
Rapport de lab et questions de haut niveau
La chaleur montage vidéo
Vidéocarnet sur le
microscope

Billets récents au C@HM
Les ampoules
Sécurité à l’Internet
Le cancer du cerveau
Le destin d’Arianne
J’anime mes clips
Exemples de cybercarnets d’anciens du C@HM
Laika Perron
Jonathan Cyr
Danika Bérubé
Logiciels et sites utilisés par les élèves et les enseignants. .

Lire la suite

Literacy and Learning in the 21st Century

La semaine prochaine, je participerai à un colloque à Fredericton intitulé Literacy and Learning in the 21 st Century. M. Roberto en parle ici. J’aurai la chance de parler du projet des cybercarnets et de mon expérience avec les ordinateurs portatifs. Le tout se déroulera en anglais. J’ai donc décidé de préparer un billet pour m’aider à vulgariser en anglais ces différents projets.
English is not my first language so here it goes…
I’ve been participating in the notebook computer project from the beginning. I see greater motivation on the part of students and an improvement in the quality of their work. In addition to enriching teaching practices, the use of notebook computers helps to diversify teaching and learning strategies, and better meet the varied needs of the students.
I’ve been blogging with my students since 2004. I like using blogs because it’s a virtual learning environment. It’s a place where I can share some thoughts , discoveries, lesson plan, it’s a portfolio and a window into the life of my classroom
and of my school.
I think that the impact of blogging on teaching and learning can be profound. It’s a great motivation tool . When you see your word, your thoughts, your projects publish on the Web, you know you have an audience comments other than from your teacher. It’s a great student motivator. Blogging gives me and my student the opportunity to extend the boundaries of my classroom.
This year in our school, blogging is school project. All the teachers are experiencing blogging with their students. Here is a post from a kinder garden class, a volleyball coach , the school librarian , a grade two class, a grade six class, and a grade eight student. Each week our school Principal, publishes (les bijoux de la semaine), it’s a collection of the best uses of blogging in the school.
You can see a list of the different programs and web sites used frequently by our teachers and students,here. Thanks to Mrs Brigitte Long for preparing the document.

Le cybercarnet à l’APTICA 2006


Le cybercarnet, un nouvel outil pour enseigner et apprendre en société.
Selon le magazine du blogging, novembre 2005 : un adolescent sur cinq tient un blog.
Le cybercarnet…qu’est-ce que c’est?
Un cybercarnet, c’est un environnement virtuel qui permet d’écrire des textes, de faire des réflexions et de les publier sur le Web. Un cybercarnet contient des catégories ou des rubriques à l’intérieur desquelles ont retrouvent des billets.
Le mot vient de l’anglais Blog. En français, on utilise également carnet virtuel, cybercarnet, cyberportfolio, blogue… Je vous invite à vous familiariser avec le jargon du carnetier.
Les avantages d’utiliser les cybercarnets:
Simplicité: La maitrise du langage HTML n’est pas nécessaire.
Rapidité: Il ne faut pas plus de cinq minutes pour créer un blogue. La publication de nouveaux billets est également immédiate.
Interactivité: Le cybercarnet permet une interactivité entre l’auteur du billet et ses lecteurs sous forme de commentaires.
Interconnexion: Les cybercarnets contiennent de multiples liens vers d’autres sources d’information.
Gratuité: De nombreux sites proposent de créer gratuitement un cybercarnet.
Accessibilité: Un cybercarnet peut être ouvert à tous les lecteurs d’Internet ou réservé aux membres d’une école, d’une classe.
Le cybercarnet nous donne l’occasion d’imaginer, d’inventer, de créer, de faire des montages de photos, de raconter des histoires, de partager ses passions, de partager ses découvertes, ses choix de musique… Le cybercarnet peut devenir ce que l’on veut!

Lire la suite