Expérience au Village de la francophonie

Départ

L’expérience Dakar Sommet de la francophonie a bien débuté.  Nous avons quitté Edmundston vendredi matin  direction Québec, par la suite   jusqu’à Montréal.  Quelques heures d’attentes à Montréal pour ensuite prendre l’avion vers Bruxelles.  Sept heures plus tard, nous atterrissions à Bruxelles.  Un petit café et up un autre six heures d’avion vers Dakar.  Depuis notre départ d’Edmundston, nous avons été en transit pendant 26 heures.  Miraculeusement, nous sommes en grande forme.  Le voyage a très bien été,

Nous avons rencontré une partie de la délégation du Nouveau-Brunswick à Montréal et avons fait le rest du voyage ensemble.  Petit b mole Roberto est malade depuis quelques jours, il a une grippe, une grippe d’homme.  En arrivant à Dakar, un garde de sécurité prenait notre température en raison des directives strictes afin de prévenir l’épidémie d’Ébola.  Nous étions un peu inquiets à cause des symptômes de grippe que Roberto présentait.  Les valises, toutes les valises sont arrivées à Dakar.  Demain matin, le travail commence, il faut monter le kiosque du Nouveau-Brunswick.

Jour 1

La journée a débuté  à 9h30  village de la francophonie.  Il faut préparer le kiosque du Nouveau-Brunswick.   Préparer le kiosque implique  également   la décoration, l’installation, brancher l’équipement, aménager les tables, coopérer avec les membres de notre délégation, négocier avec les gens sur place….et j’en passe.  Nous avons travaillé très fort, mais nous sommes satisfaits de notre première journée au village.

Jour 2

Dakar est en mode SOMMET.  Quelle différence depuis hier dans les rues de Dakar.  À l’hôtel au lieu d’avoir un garde de sécurité, ce matin cinq nous ont salués.  Les rues sont bondées de gens, de touristes, de délégations et de voitures!  Très difficile entrer sur le site du village.

En arrivant au kiosque première constatation pas encore de courant qui veut dire pas de climatiseur.  Le mercure indique 30 degrés à l’ombre.  Je  sais à la maison il fait froid.  Je ne suis pas à me plaindre.

Roberto est parti rencontrer des jeunes d’une école voisine avec un membre de notre délégation qui habite à Dakar afin de faciliter les discussions.  Le plan quelques élèves de cette école seront avec nous pour faire de la radio.  Les gens entrent et sortent de notre kiosque, tous intéressés par le concept d’Acadiepédia notre radio, nos ordinateurs.  Plans pour la journée ouverture des kiosques et communication Skype avec les élèves de 8e année.

Capture d’écran 2014-11-24 à 08.41.04

 

2 commentaires

  1. emilab0487 dit :

    Bonjour Mme Danis j’ai hâte que tu envois des nouvelle de toi.Je te souaite bonne chance!

  2. Karine dit :

    Bonjour, Madame Danis jespere que tout vas bien a Dakar je voulais te poser une question est ce que il y a beaucoup de changement de leur école a notre école?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *