Archive for Santé et nutrition

Lettre aux parents pour les aviser de la présence d’un cas de pédiculose à l’école…

Un cas de pédiculose (poux de tête) a été dépisté à l’école. Nous vous demandons de vérifier la tête de votre enfant pour la présence de poux ou de lentes (œufs de poux) à chaque jour pour une période de 3 semaines. Les lentes se retrouvent le plus souvent à la nuque, derrière les oreilles et au sommet de la tête. Si vous découvrez des poux ou des lentes, consultez immédiatement votre pharmacien.

Avertissez l’école si votre enfant a des poux. Dès le lendemain de l’application du traitement approprié, votre enfant peut revenir à l’école s’il n’y a plus de poux vivants. Vous pouvez vérifier la présence de poux en faisant un examen attentif et minutieux du cuir chevelu.

Un document de renseignement est disponible en communiquant avec l’école. Vous pouvez aussi consulter le document ci-dessous pour plus de détails. Pour plus d’information concernant la pédiculose, veuillez communiquer avec l’infirmière-hygiéniste de la Santé publique au numéro : 735-2065. Nous vous remercions de votre collaboration qui est essentielle.

Roberto Gauvin
Directeur

Informations supplémentaires :
À chaque année, certaines écoles dans la province se retrouvent avec des élèves qui ont des poux de tête. Étant donné que les poux de tête se transmettent facilement d’une personne à l’autre, soit par contact direct (de tête à tête) ou par contact indirect (matériel infesté), nous vous demandons d’examiner régulièrement la tête de votre enfant, comme mesure préventive.
Les poux de tête sont de minuscules parasites d’un blanc grisâtre, ils vivent seulement sur le cuir chevelu des humains. Ils ne vivent pas sur les animaux et ils ne peuvent pas voler, ni sauter. Les poux fuient la lumière et aiment la chaleur. Alors, il est donc préférable de commencer à chercher pour les poux et les lentes derrière les oreilles et à la base de la nuque. Les lentes (œufs de poux) se fixent fermement aux cheveux près du cuir chevelu. Les lentes vivantes sont de couleur brunâtre et les lentes vides sont blanchâtres. Elles sont de forme ovale et peuvent ressembler aux pellicules. Contrairement aux pellicules, les lentes ne s’enlèvent pas facilement, elles sont collées au cheveu.
Prenez l’habitude de vérifier la tête de votre enfant avant la rentrée scolaire en septembre, et avant le retour des vacances de Noël, de mars et de Pâques; surtout s’il a été en contact avec d’autres enfants et qu’il présente des démangeaisons au cuir chevelu.
Voici quelques petits conseils à souligner à votre enfant :
• Encourager votre enfant à ne pas partager ses objets personnels, tels que : peignes, brosses à cheveux, bonnets, casquettes, foulards, oreillers, serviettes, jouets en peluche, barrettes, bandeaux, écouteurs, etc…
• Encourager votre enfant à toujours ranger son bonnet et son foulard à l’intérieur de la manche de son manteau.
• Si votre enfant a les cheveux longs, les attacher pour aller en classe.
Le gouvernement du Nouveau Brunswick met aussi à la disposition des parents, le document suivant;

La vidéo à la page suivante peut aussi aider à expliquer aux enfants d’où viennent les poux.

Lettre aux parents pour aviser de la présence de pédiculose à l’école…

Un cas de pédiculose (poux de tête) a été dépisté à l’école. Nous vous demandons de vérifier la tête de votre enfant pour la présence de poux ou de lentes (œufs de poux) à chaque jour pour une période de 3 semaines. Les lentes se retrouvent le plus souvent à la nuque, derrière les oreilles et au sommet de la tête. Si vous découvrez des poux ou des lentes, consultez immédiatement votre pharmacien.

Avertissez l’école si votre enfant a des poux. Dès le lendemain de l’application du traitement approprié, votre enfant peut revenir à l’école s’il n’y a plus de poux vivants. Vous pouvez vérifier la présence de poux en faisant un examen attentif et minutieux du cuir chevelu.

Un document de renseignement est disponible en communiquant avec l’école. Vous pouvez aussi consulter le document ci-dessous pour plus de détails. Pour plus d’information concernant la pédiculose, veuillez communiquer avec l’infirmière-hygiéniste de la Santé publique au numéro : 735-2065. Nous vous remercions de votre collaboration qui est essentielle.

Roberto Gauvin
Directeur

Informations supplémentaires :
À chaque année, certaines écoles dans la province se retrouvent avec des élèves qui ont des poux de tête. Étant donné que les poux de tête se transmettent facilement d’une personne à l’autre, soit par contact direct (de tête à tête) ou par contact indirect (matériel infesté), nous vous demandons d’examiner régulièrement la tête de votre enfant, comme mesure préventive.
Les poux de tête sont de minuscules parasites d’un blanc grisâtre, ils vivent seulement sur le cuir chevelu des humains. Ils ne vivent pas sur les animaux et ils ne peuvent pas voler, ni sauter. Les poux fuient la lumière et aiment la chaleur. Alors, il est donc préférable de commencer à chercher pour les poux et les lentes derrière les oreilles et à la base de la nuque. Les lentes (œufs de poux) se fixent fermement aux cheveux près du cuir chevelu. Les lentes vivantes sont de couleur brunâtre et les lentes vides sont blanchâtres. Elles sont de forme ovale et peuvent ressembler aux pellicules. Contrairement aux pellicules, les lentes ne s’enlèvent pas facilement, elles sont collées au cheveu.
Prenez l’habitude de vérifier la tête de votre enfant avant la rentrée scolaire en septembre, et avant le retour des vacances de Noël, de mars et de Pâques; surtout s’il a été en contact avec d’autres enfants et qu’il présente des démangeaisons au cuir chevelu.
Voici quelques petits conseils à souligner à votre enfant :
• Encourager votre enfant à ne pas partager ses objets personnels, tels que : peignes, brosses à cheveux, bonnets, casquettes, foulards, oreillers, serviettes, jouets en peluche, barrettes, bandeaux, écouteurs, etc…
• Encourager votre enfant à toujours ranger son bonnet et son foulard à l’intérieur de la manche de son manteau.
• Si votre enfant a les cheveux longs, les attacher pour aller en classe.
Le gouvernement du Nouveau Brunswick met aussi à la disposition des parents, le document suivant;

Sondage sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick au niveau primaire

Au printemps dernier, le CAHM a participé au sondage sur le mieux-être des élèves du Nouveau-Brunswick au niveau primaire. Voici donc le rapport concernant les élèves du CAHM que nous avons reçu au début du mois de novembre. Celui-ci pourra être utilisé dans la prise de décision concernent les activités et les programmes de l’école et pour avoir un meilleur profil de nos élèves. Bonne lecture !

Lettre aux parents pour aviser de la présence de pédiculose à l’école…

Un cas de pédiculose (poux de tête) a été dépisté à l’école. Nous vous demandons de vérifier la tête de votre enfant pour la présence de poux ou de lentes (œufs de poux) à chaque jour pour une période de 3 semaines. Les lentes se retrouvent le plus souvent à la nuque, derrière les oreilles et au sommet de la tête. Si vous découvrez des poux ou des lentes, consultez immédiatement votre pharmacien.

Avertissez l’école si votre enfant a des poux. Dès le lendemain de l’application du traitement approprié, votre enfant peut revenir à l’école s’il n’y a plus de poux vivants. Vous pouvez vérifier la présence de poux en faisant un examen attentif et minutieux du cuir chevelu.

Un document de renseignement est disponible en communiquant avec l’école. Vous pouvez aussi consulter le document ci-dessous pour plus de détails. Pour plus d’information concernant la pédiculose, veuillez communiquer avec l’infirmière-hygiéniste de la Santé publique au numéro : 735-2065. Nous vous remercions de votre collaboration qui est essentielle.

Roberto Gauvin
Directeur

Informations supplémentaires :
À chaque année, certaines écoles dans la province se retrouvent avec des élèves qui ont des poux de tête. Étant donné que les poux de tête se transmettent facilement d’une personne à l’autre, soit par contact direct (de tête à tête) ou par contact indirect (matériel infesté), nous vous demandons d’examiner régulièrement la tête de votre enfant, comme mesure préventive.
Les poux de tête sont de minuscules parasites d’un blanc grisâtre, ils vivent seulement sur le cuir chevelu des humains. Ils ne vivent pas sur les animaux et ils ne peuvent pas voler, ni sauter. Les poux fuient la lumière et aiment la chaleur. Alors, il est donc préférable de commencer à chercher pour les poux et les lentes derrière les oreilles et à la base de la nuque. Les lentes (œufs de poux) se fixent fermement aux cheveux près du cuir chevelu. Les lentes vivantes sont de couleur brunâtre et les lentes vides sont blanchâtres. Elles sont de forme ovale et peuvent ressembler aux pellicules. Contrairement aux pellicules, les lentes ne s’enlèvent pas facilement, elles sont collées au cheveu.
Prenez l’habitude de vérifier la tête de votre enfant avant la rentrée scolaire en septembre, et avant le retour des vacances de Noël, de mars et de Pâques; surtout s’il a été en contact avec d’autres enfants et qu’il présente des démangeaisons au cuir chevelu.
Voici quelques petits conseils à souligner à votre enfant :
• Encourager votre enfant à ne pas partager ses objets personnels, tels que : peignes, brosses à cheveux, bonnets, casquettes, foulards, oreillers, serviettes, jouets en peluche, barrettes, bandeaux, écouteurs, etc…
• Encourager votre enfant à toujours ranger son bonnet et son foulard à l’intérieur de la manche de son manteau.
• Si votre enfant a les cheveux longs, les attacher pour aller en classe.
Le gouvernement du Nouveau Brunswick met aussi à la disposition des parents, le document suivant;

 

Avis important aux parents d’élèves fréquentant les écoles…

Dans le but de limiter et d’enrayer la propagation de maladies infectieuses dans les écoles, il est recommandé de garder les enfants à la maison pour 48 heures après la disparition de symptômes tel le vomissement et la diarrhée.

Cette procédure permet, dans la plupart des cas, de constater la disparition définitive des symptômes et d’éviter que l’enfant puisse transmettre la maladie à ses compagnons et compagnes.

Si les symptômes persistent ou si vous remarquez la présence de sang dans les selles, veuillez consulter un médecin.

Les responsables des écoles communiquent à la Protection de la Santé toute incidence inhabituelle de cas de diarrhées et vomissements. En plus des procédures habituelles du contrôle des infections, cette procédure d’exclusion contribue grandement à réduire et éliminer les poussées de maladies contagieuses qui sévissent de temps à autres à l’intérieur des écoles.

Le lavage des mains est la meilleure précaution contre les infections. Il est important de se rappeler de se laver les mains en arrivant à l’école, après avoir utilisé la toilette, avant de manger, après avoir touché un animal ou toute autre activité qui peut souiller les mains.

N’hésitez pas à contacter votre bureau de la Protection de la Santé local pour plus d’informations.

Services d’inspections / Protection de la Santé
(506) 737-4400

Lettre aux parents pour aviser de la présence de pédiculose à l’école…

Un cas de pédiculose (poux de tête) a été dépisté à l’école. Nous vous demandons de vérifier la tête de votre enfant pour la présence de poux ou de lentes (œufs de poux) à chaque jour pour une période de 3 semaines. Les lentes se retrouvent le plus souvent à la nuque, derrière les oreilles et au sommet de la tête. Si vous découvrez des poux ou des lentes, consultez immédiatement votre pharmacien.

Avertissez l’école si votre enfant a des poux. Dès le lendemain de l’application du traitement approprié, votre enfant peut revenir à l’école s’il n’y a plus de poux vivants. Vous pouvez vérifier la présence de poux en faisant un examen attentif et minutieux du cuir chevelu.

Un document de renseignement est disponible en communiquant avec l’école. Vous pouvez aussi consulter le document ci-dessous pour plus de détails. Pour plus d’information concernant la pédiculose, veuillez communiquer avec l’infirmière-hygiéniste de la Santé publique au numéro : 735-2065. Nous vous remercions de votre collaboration qui est essentielle.

Roberto Gauvin
Directeur

Informations supplémentaires :
À chaque année, certaines écoles dans la province se retrouvent avec des élèves qui ont des poux de tête. Étant donné que les poux de tête se transmettent facilement d’une personne à l’autre, soit par contact direct (de tête à tête) ou par contact indirect (matériel infesté), nous vous demandons d’examiner régulièrement la tête de votre enfant, comme mesure préventive.
Les poux de tête sont de minuscules parasites d’un blanc grisâtre, ils vivent seulement sur le cuir chevelu des humains. Ils ne vivent pas sur les animaux et ils ne peuvent pas voler, ni sauter. Les poux fuient la lumière et aiment la chaleur. Alors, il est donc préférable de commencer à chercher pour les poux et les lentes derrière les oreilles et à la base de la nuque. Les lentes (œufs de poux) se fixent fermement aux cheveux près du cuir chevelu. Les lentes vivantes sont de couleur brunâtre et les lentes vides sont blanchâtres. Elles sont de forme ovale et peuvent ressembler aux pellicules. Contrairement aux pellicules, les lentes ne s’enlèvent pas facilement, elles sont collées au cheveu.
Prenez l’habitude de vérifier la tête de votre enfant avant la rentrée scolaire en septembre, et avant le retour des vacances de Noël, de mars et de Pâques; surtout s’il a été en contact avec d’autres enfants et qu’il présente des démangeaisons au cuir chevelu.
Voici quelques petits conseils à souligner à votre enfant :
• Encourager votre enfant à ne pas partager ses objets personnels, tels que : peignes, brosses à cheveux, bonnets, casquettes, foulards, oreillers, serviettes, jouets en peluche, barrettes, bandeaux, écouteurs, etc…
• Encourager votre enfant à toujours ranger son bonnet et son foulard à l’intérieur de la manche de son manteau.
• Si votre enfant a les cheveux longs, les attacher pour aller en classe.
Le gouvernement du Nouveau Brunswick met aussi à la disposition des parents, le document suivant;

Cafétéria

Menu pour le mercredi 13 janvier 2016

Veuillez prendre note que la cafétéria servira du hamburg en sauce avec patates et légumes.

 

Menu 2015-2016 de la cafétéria…

Voici le menu 2015-2016 de la cafétéria du CAHM. Une copie papier est remise aux élèves au début de l’année scolaire.

Capture d’écran 2016-02-01 à 14.15.17

Sautons Hip! Hop! en coeur…

Le lundi 27 avril prochain de 8h30 à 11h15, une activité « Sautons Hip! Hop! en coeur se déroulera au gymnase du CAHM à Clair. Les élèves et les membres du personnel ainsi que les gens de la communauté seront regroupés en équipes afin de sauter de la corde et de vous présenter des démonstrations de corde à sauter de différents calibres pendant l’avant-midi.

Cette activité sera le départ du programme « Le défi cube énergie », dans le cadre du Grand Défi Pierre Lavoie, durant lequel les élèves, le personnel de l’école, la famille et la communauté seront invités à bouger afin de ramasser des cubes énergie et ce, à partir du 27 avril prochain.

Pour stimuler et encourager les élèves à participer, nous espérons vous compter parmi nos distingués invités afin de contribuer à la réussite de cet évènement, à participer et relever le défi avec nous lors de cette activité « Sautons Hip! Hop! en coeur le 27 avril prochain.

Pour nous permettre de bien préparer l’accueil et les festivités entourant cet évènement, nous vous serions reconnaissants de nous faire part de votre présence d’ici le lundi 20 avril 2015. Vous pouvez le faire en communiquant avec Mme Cécile Bélanger Bouchard au numéro (506) 992-6065 ou par courriel à cecile.belanger-bouchard@nbed.nb.ca. Nous espérons que vous pourrez vous joindre à nous et nous vous prions de recevoir, Monsieur, Madame, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Au plaisir!

 

Ginette Long                                                                                                      Cécile Bélanger Bouchard

Enseignante d’éducation physique au C.A.H.M.           Agente communautaire et culturelle au C.A.H.M.

(506) 992-6006                                                             (506) 992-6065

La réanimation cardiorespiratoire (RCR) enseignée au CAHM

Voici un reportage de la télévision CIMT qui montre une activité de formation de réanimation cardiorespiratoire (RCR) qui a eu lieu lundi dernier avec tous les élèves de la la 5e à la 8e. Merci aux formateurs pour cette belle initiative !!!