Archive for Clair2018

Une reconnaissance de grande exception pour le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) et pour son directeur, M. Roberto Gauvin

ideeeducationCOMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Une reconnaissance de grande exception pour le Centre d’Apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) et pour son directeur, M. Roberto Gauvin, qui devient le premier récipiendaire du Prix international Paul Gérin-Lajoie : Entrepreneur d’École

Clair, le vendredi 26 janvier 2018. – À l’occasion de la 9e édition du colloque CLAIR mobilisant plus de 300 acteurs éducatifs du Nouveau-Brunswick, du Canada et du monde, l’école et le directeur à l’origine de ce rassemblement annuel d’envergure se sont vus octroyer des reconnaissances d’exception par l’organisation canadienne et internationale Idée éducation entrepreneuriale.

Cette remise a eu lieu en présence du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec, l’honorable Sébastien Proulx, du ministre de l’Éducation et du Développement de la petite enfance du Nouveau-Brunswick, l’honorable Brian Kenny, et de la ministre du Développement économique du Nouveau-Brunswick, l’honorable Francine Landry.

Vendredi en soirée, une distinction importante a été présentée au CAHM. L’école du District scolaire francophone Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick est devenue la première ÉCOLE COMMUNAUTAIRE ENTREPRENEURIALE (ECE) au monde à atteindre le plus haut niveau de valorisation, soit celui d’ECE QUASAR. Une reconnaissance qui témoigne d’une performance marquée en innovation entrepreneuriale consciente, responsable et communautaire.

« Il n’y a simplement plus rien d’impossible lorsque des enseignants, des partenaires et une direction leader forment une équipe engagée et déterminée oeuvrant énergiquement telle une véritable communauté éducative. On dit qu’il y a de grosses écoles, mais l’important, ce sont les grandes Écoles » a déclaré Rino Lévesque, fondateur d’Idée éducation entrepreneuriale, au moment de remettre la reconnaissance à l’équipe du CAHM.

Pour compléter les honneurs de cette soirée, Idée éducation entrepreneuriale a décerné pour la première fois le Prix international Paul Gérin-Lajoie : Entrepreneur d’École à M. Roberto Gauvin, directeur du CAHM. Ce prix rend hommage à un directeur d’école entrepreneur ayant, grâce à son leadership d’avant-garde, su guider la transformation de son établissement d’enseignement en un environnement éducatif « école-communauté » innovant. « Rendre l’école meilleure est un mandat d’une grande importance. Vous y avez rêvé, M. Gauvin, et vous l’avez fait » a souligné avec fierté M. François Gérin-Lajoie, président d’Idée éducation entrepreneuriale.

À propos de l’OBNL Idée éducation entrepreneuriale

Idée éducation entrepreneuriale met à la disposition des milieux éducatifs une équipe d’accompagnants passionnés constituée d’enseignants, de directions d’école et de professionnels expérimentés, tous engagés pour la réussite éducative des jeunes et adultes de tous les âges. Leur mandat est d’accompagner l’appropriation de stratégies organisationnelles et pédagogiques

favorables au développement de la culture entrepreneuriale consciente. Une démarche d’ensemble qui se réalise au moyen d’un modèle « école-famille-communauté » structurant et écosystémique, celui de l’École communautaire entrepreneuriale du Québec.

-30-

SOURCE Idée éducation entrepreneuriale

Alexane St-Amant Ringuette, coordonnatrice des communications

Téléphone : 1.877.930.4333 | Courriel : communications@idee.education

Site internet : www.idee.education

Liens connexes ;

Vidéo de la remise de plaque ECE Quasar et Prix international Paul Gérin-Lajoie : Entrepreneur d’école ;

Vidéo hommage au CAHM, première ECE Quasar ;

Vidéo hommage à M. Roberto Gauvin ;

Présentation spéciale aux élèves pour annoncer l’atribution de la reconaissance ;

Plaque Quasar;

Plaque-Quasar

Plaque Leadership ;

Plaque-PGL

 

Autres liens;

Clair2018 : Les pratiques pédagogiques les plus avant-gardistes sous les projecteurs!

Clair2018 copieLe 22 janvier 2018

Communiqué de presse — Pour diffusion immédiate

Clair2018 : Les pratiques pédagogiques les plus avant-gardistes sous les projecteurs!

Clair — Du 25 au 27 janvier, le Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (CAHM) mettra à nouveau sous les projecteurs les pratiques pédagogiques les plus avant-gardistes, à l’occasion de l’évènement Clair2018.

Clair2018 est un colloque d’envergure internationale destiné aux pédagogues intéressés par les nouvelles tendances en matière d’éducation. Il s’agit du neuvième rendez-vous du genre en autant d’années à être orchestré par le CAHM.

Encore cette année, un nombre record de 325 personnes sont attendues. De plus, les conférences qui y seront présentées pourront être suivies partout sur la planète. Elles seront diffusées en direct sur le Web, grâce à un partenariat avec l’Université de Moncton, campus d’Edmundston (UMCE).

Conférenciers de renom

Comme tous les ans, le colloque accueillera plusieurs conférenciers de renom. Ainsi, les participants à Clair2018, sur place ou en ligne, auront la chance de voir et d’entendre Margarida Romero, Thierry Karsenti, Maryus Bourgeois et Pierre-Yves Rochat de la Suisse.

Emballez-nous. Mais faites ça vite!

Pour la quatrième année consécutive, les participants pourront faire l’expérience d’une session de présentations rapides — ou Ignite. Il s’agit d’un style de présentation orale, appuyée par un diaporama, où les conférenciers ne disposent que de quelques minutes pour faire valoir leurs idées. Le thème retenu pour l’occasion est l’entrepreneuriat.

En tout, six participants se prêteront tour à tour au jeu. Ils devront présenter 20 diapositives et chacune ne s’affichera que 20 secondes, top chrono. Une première internationale : le robot NAO sera l’un des six participants exécutant lui-même sa présentation.

Reconnaissance spéciale

Le vendredi en soirée, un prix de grande exception sera présenté au CAHM par Idée éducation entrepreneuriale, une organisation canadienne et internationale qui promeut, soutient et accompagne l’éducation entrepreneuriale consciente dans les établissements d’enseignement primaire à universitaire. Cette reconnaissance témoigne de la performance marquée du CAHM en innovation entrepreneuriale consciente, responsable et communautaire. Elle permettra au CAHM de joindre les rangs de l’Organisation internationale des écoles communautaires en entrepreneuriat conscient (OIECEC).

Forum des pratiques gagnantes

Une vingtaine d’éducateurs partageront leurs succès en salle de classe, grâce à leur façon de voir l’éducation autrement. Ils seront les artisans du Forum des pratiques gagnantes, une activité très prisée par les participants du colloque, d’année en année.

Le CAHM, une école techno!

Le CAHM est réputé pour ses pratiques pédagogiques visionnaires et pour son utilisation judicieuse des technologies d’information et de communication (TIC). Dans cette école primaire du District scolaire francophone du Nord-Ouest (DSFNO), qui accueille 190 élèves de la maternelle à la huitième année, les enfants sont notamment initiés à la robotique, ils alimentent leurs blogues (cybercarnets) et produisent leurs propres émissions dans leur studio de radio.

Les élèves et les enseignants du CAHM montreront avec plaisir aux participants de Clair2018 les projets sur lesquels ils travaillent cette année, dans le cadre de la Foire pédagogique. Ils ouvriront notamment les portes de leur deux Labos créatifs, qui consistent en des espaces réservés à la création et à l’expérimentation. Les enfants y utilisent des technologies telles que des imprimantes 3D, de la robotique et même des drones.

Fait à souligner : pour la durée de Clair2018, des élèves du CAHM et du Carrefour de la jeunesse d’Edmundston produiront des émissions spéciales qui seront diffusées sur les ondes de la Radio des Jeunes d’Acadiepédia.

Pour tout savoir sur la programmation de Clair2018 : http://clair2018.com/

Pour plus de détails sur la page web du CAHM : http://www.apprendrepourlavie.com/blogue/

Pour plus de détails sur le Labo créatif du CAHM : http://labocahm.com

Personnes ressources pour les médias :

Roberto Gauvin

Directeur du CAHM

Courriel : gauviroo@nbed.nb.ca

Téléphone : 506-992-6006

 

-30-

Photos :

  • Félix Banville, un élève du CAHM prépare la programmation de son robot pour la visite des classes de Clair2018.
  • Margarida Romero

Félix Banville

MargaridaROMERO-370

Clair2018, Voir l’éducation autrement !

Clair2018 copie

 

Communiqué de presse

Clair, 11 septembre 2017

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (C@HM),  Roberto Gauvin est fier d’annoncer qu’un 9e colloque international concernant la pédagogie, les technologies de l’information et des communications en éducation, se tiendra du 25 au 27 janvier 2018 à Clair au Nouveau-Brunswick.

Le C@HM a la chance depuis 2010 d’organiser une rencontre internationale concernant l’utilisation des technopédagogies. En huit ans, c’est tout près de 2500 participants d’un peu partout au Canada et même d’Europe qui ont convergé à l’école pour prendre part à ce colloque.  Sous le thème « Voir l’éducation autrement… », des visites de classes, une session Ignite, une foire pédagogique, un forum de pratiques gagnantes ainsi que plusieurs conférences majeures seront présentés.  Ce colloque permet à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous en personne ainsi qu’en webdiffusion afin d’échanger et de voir en action, un milieu éducatif qui favorise l’utilisation du web 2.0 et des technopédagogies au quotidien.

Le C@HM participe à plusieurs projets innovants depuis plusieurs années.  Le C@HM est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003.  L’école a déployé un projet de blogues depuis douze ans et a été l’une des premières écoles à participer à l’initiative des ordinateurs portables du ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick pour les élèves des 7e et 8e année en 2004.  L’école a aussi reçu un financement de l’organisme Labo brillant dans le développement d’un Labo créatif qui permet aux élèves d’avoir accès à du matériel technologique de création.

Cette année, les participants pourront compter sur la présence de trois conférenciers de renoms dont -Margarida Roméo, -Pierre-Yves Rochat, -Thierry Karsenti et -Maryus Bourgeois :

  • Margarida Roméo est directrice du Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Education (LINE) à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’Université de Nice Sophia Antipolis en France et chercheure à l’Université Laval au Québec. Ses recherches sur la cocréation numérique visent le développement des compétences du
    21e siècle par le biais de la programmation créative (FRQSC #CoCreaTIC), la robotique pédagogique et l’apprentissage par la construction physico-numérique de maquettes (#smartcitymaker).
  • Pierre-Yves Rochat est chargé du cours « Microcontrôleurs pour la commande de systèmes mécaniques », pour les étudiants en génie mécanique à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse. Il est le créateur du Massive Open Online Course (MOOC) « Comprendre les Microcontrôleurs », avec le professeur Jean-Daniel Nicoud. La 5e session de ce MOOC publié sur Coursera s’est terminée en décembre 2015, avec un total de plus de 37 000 inscriptions. Depuis la fin de ses études en 1980, Pierre-Yves Rochat travaille aussi à son compte. Le « Bureau d’ingénieur Pierre-Yves Rochat » a été très actif entre 1980 et 1995 dans le cadre des ordinateurs romands SMAKY.  Depuis 1997, Pierre-Yves Rochat est actif en Afrique francophone, principalement au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Cameroun, et au Congo. Il y passe plusieurs mois chaque année, principalement pour enseigner dans des écoles supérieures.  
  • Thierry Karsenti, M.A., M.Ed., Ph.D., est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation. Le Programme des chaires de recherche du Canada se situe au cœur d’une stratégie nationale visant à faire du Canada l’un des meilleurs pays en matière de recherche et de développement. Thierry Karsenti détient une chaire de niveau 1 qui, selon le Programme des chaires de recherche du Canada, est attribuée à d’exceptionnels chercheurs reconnus par leurs pairs comme des chefs de file mondiaux dans leur domaine.  Les réalisations et innovations technopédagogiques en formations ouvertes ou à distance de Thierry Karsenti ont été reconnues tant sur le plan provincial, national et international. Notons aussi qu’il s’est mérité plusieurs prix dont le Prix quinquennal d’Excellence en enseignement.  Il se distingue également par la contribution de ses activités de recherche à la qualité de la pédagogie universitaire. Ses intérêts de recherche portent sur l’intégration pédagogique des nouvelles technologies, les pratiques pédagogiques des enseignants, les formations ouvertes et à distance, et la motivation.  Les différents projets à rayonnement international auxquels le professeur Karsenti participe inscrivent ses activités professionnelles dans un vaste réseau international où les technologies de l’information et de la communication et les formations ouvertes et à distance deviennent une priorité pour l’éducation.
  • Maryus Bourgeois est présentement conférencier et consultant en éducation. Il met sa passion pour le leadership au service de l’éducation et des entreprises. Sa mission est d’aider et d’inspirer les leaders à exprimer leur plein potentiel, à avoir un impact positif sur les gens autour d’eux et à obtenir de meilleurs résultats dans toutes les sphères de leur vie.Depuis 17 ans, il exerce un leadership en éducation, particulièrement dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage à l’ère du numérique. Au cours de sa carrière, il a occupé les postes d’enseignant de français au secondaire, de conseiller pédagogique, de conseiller pédagogique provincial, de coordonnateur responsable de l’intégration des compétences du 21e siècle, de direction adjointe à l’intermédiaire et au secondaire. Au cours des deux dernières années, il a occupé le poste de Leader pédagogique au sein de l’équipe TacTIC.

    Ses diverses expériences et ses compétences en innovation, en leadership, en pédagogie et en andragogie l’amènent à accompagner des directions d’école et des conseils scolaires ainsi qu’à collaborer avec divers partenaires en éducation ou avec des entreprises dans des projets et des initiatives qu’ils mettent en oeuvre ou dans l’organisation d’événements.

    Marius croit que tout est possible pour vous. C’est une question de leadership et de croissance personnelle intentionnels.

    Parce que le leadership, ça part de soi!

La programmation continuera d’évoluer dans les prochains mois afin d’enrichir les échanges et les rencontres qui seront proposés du 25 au 27 janvier 2018 à partir du site Web suivant : http://clair2018.com .

Les participants sont donc invités à coconstruire l’horaire des activités et partager les meilleures pratiques pédagogiques qui animent toutes les écoles de la francophonie et d’ailleurs.  Le colloque Clair2018 sera donc une occasion unique où les chercheurs pourront continuer à côtoyer les praticiens et à permettre le réseautage et l’échange des pratiques gagnantes en salle de classe.

En terminant, la rencontre Clair2018 sera une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska et du DSFNO.  De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde.

-30-

PromoClair2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-30-

Pour connaitre les détails de cette nouvelle ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec Roberto Gauvin, directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska au numéro 506-992-6006.