Clair2018, Voir l’éducation autrement !

Clair2018 copie

 

Communiqué de presse

Clair, 11 septembre 2017

Le directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska (C@HM),  Roberto Gauvin est fier d’annoncer qu’un 9e colloque international concernant la pédagogie, les technologies de l’information et des communications en éducation, se tiendra du 25 au 27 janvier 2018 à Clair au Nouveau-Brunswick.

Le C@HM a la chance depuis 2010 d’organiser une rencontre internationale concernant l’utilisation des technopédagogies. En huit ans, c’est tout près de 2500 participants d’un peu partout au Canada et même d’Europe qui ont convergé à l’école pour prendre part à ce colloque.  Sous le thème « Voir l’éducation autrement… », des visites de classes, une session Ignite, une foire pédagogique, un forum de pratiques gagnantes ainsi que plusieurs conférences majeures seront présentés.  Ce colloque permet à tous les francophones du monde de se donner rendez-vous en personne ainsi qu’en webdiffusion afin d’échanger et de voir en action, un milieu éducatif qui favorise l’utilisation du web 2.0 et des technopédagogies au quotidien.

Le C@HM participe à plusieurs projets innovants depuis plusieurs années.  Le C@HM est la seule école francophone en Atlantique à avoir rejoint les rangs du Réseau des écoles innovatrices d’Industrie Canada en 2003.  L’école a déployé un projet de blogues depuis douze ans et a été l’une des premières écoles à participer à l’initiative des ordinateurs portables du ministère de l’Éducation du Nouveau-Brunswick pour les élèves des 7e et 8e année en 2004.  L’école a aussi reçu un financement de l’organisme Labo brillant dans le développement d’un Labo créatif qui permet aux élèves d’avoir accès à du matériel technologique de création.

Cette année, les participants pourront compter sur la présence de trois conférenciers de renoms dont -Margarida Roméo, -Pierre-Yves Rochat, -Thierry Karsenti et -Maryus Bourgeois :

  • Margarida Roméo est directrice du Laboratoire d’Innovation et Numérique pour l’Education (LINE) à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’Université de Nice Sophia Antipolis en France et chercheure à l’Université Laval au Québec. Ses recherches sur la cocréation numérique visent le développement des compétences du
    21e siècle par le biais de la programmation créative (FRQSC #CoCreaTIC), la robotique pédagogique et l’apprentissage par la construction physico-numérique de maquettes (#smartcitymaker).
  • Pierre-Yves Rochat est chargé du cours « Microcontrôleurs pour la commande de systèmes mécaniques », pour les étudiants en génie mécanique à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne en Suisse. Il est le créateur du Massive Open Online Course (MOOC) « Comprendre les Microcontrôleurs », avec le professeur Jean-Daniel Nicoud. La 5e session de ce MOOC publié sur Coursera s’est terminée en décembre 2015, avec un total de plus de 37 000 inscriptions. Depuis la fin de ses études en 1980, Pierre-Yves Rochat travaille aussi à son compte. Le « Bureau d’ingénieur Pierre-Yves Rochat » a été très actif entre 1980 et 1995 dans le cadre des ordinateurs romands SMAKY.  Depuis 1997, Pierre-Yves Rochat est actif en Afrique francophone, principalement au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Cameroun, et au Congo. Il y passe plusieurs mois chaque année, principalement pour enseigner dans des écoles supérieures.  
  • Thierry Karsenti, M.A., M.Ed., Ph.D., est titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation. Le Programme des chaires de recherche du Canada se situe au cœur d’une stratégie nationale visant à faire du Canada l’un des meilleurs pays en matière de recherche et de développement. Thierry Karsenti détient une chaire de niveau 1 qui, selon le Programme des chaires de recherche du Canada, est attribuée à d’exceptionnels chercheurs reconnus par leurs pairs comme des chefs de file mondiaux dans leur domaine.  Les réalisations et innovations technopédagogiques en formations ouvertes ou à distance de Thierry Karsenti ont été reconnues tant sur le plan provincial, national et international. Notons aussi qu’il s’est mérité plusieurs prix dont le Prix quinquennal d’Excellence en enseignement.  Il se distingue également par la contribution de ses activités de recherche à la qualité de la pédagogie universitaire. Ses intérêts de recherche portent sur l’intégration pédagogique des nouvelles technologies, les pratiques pédagogiques des enseignants, les formations ouvertes et à distance, et la motivation.  Les différents projets à rayonnement international auxquels le professeur Karsenti participe inscrivent ses activités professionnelles dans un vaste réseau international où les technologies de l’information et de la communication et les formations ouvertes et à distance deviennent une priorité pour l’éducation.
  • Maryus Bourgeois est présentement conférencier et consultant en éducation. Il met sa passion pour le leadership au service de l’éducation et des entreprises. Sa mission est d’aider et d’inspirer les leaders à exprimer leur plein potentiel, à avoir un impact positif sur les gens autour d’eux et à obtenir de meilleurs résultats dans toutes les sphères de leur vie.Depuis 17 ans, il exerce un leadership en éducation, particulièrement dans le domaine de l’enseignement et de l’apprentissage à l’ère du numérique. Au cours de sa carrière, il a occupé les postes d’enseignant de français au secondaire, de conseiller pédagogique, de conseiller pédagogique provincial, de coordonnateur responsable de l’intégration des compétences du 21e siècle, de direction adjointe à l’intermédiaire et au secondaire. Au cours des deux dernières années, il a occupé le poste de Leader pédagogique au sein de l’équipe TacTIC.

    Ses diverses expériences et ses compétences en innovation, en leadership, en pédagogie et en andragogie l’amènent à accompagner des directions d’école et des conseils scolaires ainsi qu’à collaborer avec divers partenaires en éducation ou avec des entreprises dans des projets et des initiatives qu’ils mettent en oeuvre ou dans l’organisation d’événements.

    Marius croit que tout est possible pour vous. C’est une question de leadership et de croissance personnelle intentionnels.

    Parce que le leadership, ça part de soi!

La programmation continuera d’évoluer dans les prochains mois afin d’enrichir les échanges et les rencontres qui seront proposés du 25 au 27 janvier 2018 à partir du site Web suivant : http://clair2018.com .

Les participants sont donc invités à coconstruire l’horaire des activités et partager les meilleures pratiques pédagogiques qui animent toutes les écoles de la francophonie et d’ailleurs.  Le colloque Clair2018 sera donc une occasion unique où les chercheurs pourront continuer à côtoyer les praticiens et à permettre le réseautage et l’échange des pratiques gagnantes en salle de classe.

En terminant, la rencontre Clair2018 sera une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska et du DSFNO.  De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir le Haut-Madawaska aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et d’ailleurs dans le monde.

-30-

PromoClair2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-30-

Pour connaitre les détails de cette nouvelle ou pour toutes autres informations sur l’école, vous pouvez communiquer avec Roberto Gauvin, directeur du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska au numéro 506-992-6006.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *