Comprendre l’importance de Clair2011…

Le succès du colloque Clair2010 de l’an dernier a dépassé toutes mes attentes. Plusieurs participants se sont données rendez-vous dans une petite communauté rurale pour voir de plus près le travail d’une communauté éducative dans l’utilisation des nouvelles technologies. Cette année, Clair2011 se veut la suite logique des discussions entamées l’an dernier. Le réseau, notre réseau s’agrandit et se développe. Cette année on viendra de plus loin encore participer à cette rencontre unique où l’impossibilité de faire compétition avec les grand centres requiert un accueil de première classe et une programmation unique.
Des personnes de toutes les tranches du système de l’éducation; les élèves, des enseignants, des directions, des employés du ministère de l’éducation, des professeurs universitaires, des chercheurs, des administrateurs et autre se donnent rendez-vous pour discuter franchement, honnêtement et sans jugements. L’horaire des activités est disponible en ligne. Les conférenciers de cette année sont à mon avis d’excellentes personnes ressources qui pourront nous aider à mieux comprendre, à réaliser et à confronter nos idées sur la technopédagogie. De plus, une Foire pédagogique avec les élèves de l’école ainsi qu’une session d’affiches où il sera possible de mettre en évidence des projets pédagogiques qui utilisent les TIC. Pour plus de détails, il suffit de visiter les site web du colloque à l’adresse ; http://clair2011.com
Il est rare en éducation de voir une telle diversité de personnes se retrouver à l’intérieur même d’une école en même temps et pour voir sur le terrain ce qui se passe au quotidien. J’ai la chance de travailler dans une communauté éducative qui ne ménage pas les heures et qui est prêt à prendre des risques. Nous somme donc bien contents d’accueillir tout ce beau monde et pouvoir échanger avec eux. De plus cette rencontre se déroule en français et fait plutôt rare en ce domaine, permet des échanges tout au long du colloque. On y vient pour entendre des gens mais on a aussi l’occasion de partager ses expériences et son savoir faire. Il y a de belles découvertes à faire et la possibilité d’élargir son réseau n’est pas négligeable. Les participants ont donc la chance de participer à l’élaboration de la programmation dans les mois qui précèdent le colloque et le BarCamp de samedi offre une variété de sujets qui sauront en intéresser plus d’un.
Il ne faut pas aussi négliger le côté humain de l’évènement. Avoir la chance de se rencontrer dans un lieu physique est important. L’an dernier, Garry Kenny écrivait que; “Se promener dans les couloirs du CAHM pendant Clair2010 était comme se promener dans son compte Twitter“. On pouvait y rencontrer des gens qu’on lit à tous les jours. Les vins et fromages ainsi que les rencontres sociales encouragent le partage.
Je termine donc en vous invitant à participer. Il reste encore des places et vous serez bien content de découvrir ou de redécouvrir notre coin de pays. C’est un peu cela l’importance de Clair2011; S’organiser en vraie communauté d’apprenants. Je vous remercie aussi d’activer vos réseaux et de nous aider à faire connaître le colloque.
En terminant, le colloque Clair2011 sera, encore cette année, une opportunité pour la région de faire rayonner les pratiques pédagogiques, organisationnelles et culturelles du Centre d’apprentissage du Haut-Madawaska. De plus, ce sera une occasion unique de faire découvrir notre belle région aux participants qui viendront de toute la francophonie canadienne et ailleurs dans le monde. Toutes les personnes intéressées à participer à cet événement peuvent consulter le site web officiel à l’adresse ; http://clair2011.com ainsi que pour tous les détails concernant la programmation, l’inscription, pour connaître ceux qui annoncent leur participation et les thèmes qui y seront développés.
Nous remercions la communauté éducative ainsi que la communauté d’affaire de la région qui ont supporté l’an dernier, Clair2010 et qui sauront supporter l’édition de cette année. Il a été déterminé, suite à l’expérience de l’an dernier, que le nombre de places disponibles devra être limité à 225 pour des raisons d’espace et de logistique.
Au plaisir de vous accueillir en grand nombre les 27, 28 et 29 janvier 2011 !!!
Roberto Gauvin
Directeur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *