Archive pour janvier 2016

Horaire du tournoi de Volleyball féminin – Le 16 janvier 2016


Janvier 2016 – Les cigarettes électroniques sont inoffensives, n’est-ce pas? Faux.

Les cigarettes électroniques sont inoffensives, n’est-ce pas? Faux.

Dans la liste des choses que vous ne voulez jamais que vos enfants essaient, fumer la cigarette occupe une place de choix! Peu importe leur âge, il est bon d’échanger avec eux sur les dangers du tabagisme. Et pendant que vous y êtes, n’oubliez pas de parler aussi des cigarettes électroniques. Ces dispositifs assez récents deviennent de plus en plus populaires, en particulier auprès des personnes qui essaient de cesser de fumer ou de réduire leur consommation de tabac.

Mais, les cigarettes électroniques font aussi fureur auprès des jeunes et sont de plus en plus consommées par les adolescents non-fumeurs, qui les perçoivent comme étant inoffensives. Attirés par les nombreuses saveurs, les jeunes s’amusent à fumer et à expirer la vapeur qu’elles produisent.

Les cigarettes électroniques sont des dispositifs à piles composés d’un élément chauffant et d’une cartouche remplie de liquide; le liquide peut contenir de la nicotine, des arômes et certains produits chimiques. Quand l’utilisateur prend une bouffée, l’élément chauffant est activé et le liquide est vaporisé, d’où le terme «vapotage».

Même si les cigarettes électroniques ne produisent pas de fumée, les liquides de vapotage contiennent souvent de la nicotine et l’on ne dispose d’aucune donnée sur les effets à long terme de l’inhalation des ingrédients présents dans ces liquides.

À l’heure actuelle, les cigarettes électroniques et leurs liquides ne sont pas approuvés pour la fabrication ou la vente. Par contre, en raison de l’absence de législation, on peut facilement s’en procurer dans les dépanneurs et les sites en ligne et les fabricants peuvent produire et vendre des liquides pour les cigarettes électroniques sans les soumettre aux essais, ce qui fait que vous ne savez pas toujours ce qu’ils contiennent.

Ma santé… J’y participe!

Par nos partenaires de la Santé publique du Réseau de santé Vitalité, zone 4